Visite de l’honorable Marie-Claude Bibeau en Afrique de l’ouest - Fondation Paul Gérin-Lajoie



DSC_1439Du 1er au 8 février 2018, la ministre du Développement international et de la Francophonie, l’honorable Marie-Claude Bibeau, s’est rendue en Afrique de l’Ouest.

La ministre Bibeau a déclaré :

« Le Canada est déterminé à renforcer le pouvoir des femmes et des filles afin de réduire la pauvreté et de promouvoir une croissance qui profite à tous. Mon voyage coïncide avec la tenue de la Semaine du développement international, et je ne peux imaginer de meilleur moment pour être en Afrique afin de voir sur place les résultats du programme d’aide du Canada et de remercier nos partenaires pour leurs contributions inestimables. Ensemble, nous pouvons bâtir un monde plus prospère, plus inclusif et plus pacifique — un monde qui offre des possibilités égales aux femmes et aux filles. »

– Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et de la Francophonie

Source de la citationhttps://www.canada.ca/fr/affaires-mondiales/nouvelles/2018/01/la_ministre_bibeauserendraenafriquedelouest.html

Lors de son séjour au Sénégal et au Bénin, elle en a profité pour visiter différents projets, notamment le projet d’Insertion durable des diplômés DSC_1445en agropastoral (IDDA). Elle a eu l’opportunité de rencontrer des participantes du projet qui lui ont expliqué comment le soutien du Canada leur permet de lancer leur propre projet agricole, d’élevage ou de transformation alimentaire, en plus d’être accompagnées tout au long du processus.

Pour visionner une courte vidéo de la visite de la ministre, cliquez ici.

À propos du projet d’Insertion durable des diplômés en agropastoral (IDDA)

Il s’agit d’un projet financé par Affaires mondiales Canada et la Fondation Paul Gérin-Lajoie. Le projet IDDA a pour objectif ultime une prospérité économique accrue des populations béninoises, haïtiennes et maliennes par les programmes de compétences pour emploi. Ce projet d’envergure permettra également de moderniser le métier d’agriculteur qui, d’après nos recherches, est parmi les plus porteurs. Ce projet a officiellement démarré en novembre 2016 et se poursuit jusqu’en juillet 2021.