ÉSF : Retour de mission



LRG_DSC01400_edited

 

Carole Roy, membre du réseau des Éducateurs sans frontières nous livre son témoignage de retour de mission, après un mois passé en Haiti.

Du 26 septembre au 24 octobre a eu lieu la première mission de la Fondation Paul Gerin Lajoie à l’Île à Vache. Trois mandats ont été remplis; André Pierre donnait des formations en communication orale, Adèle Roy aidait la directrice pour la gestion de l’école et je rendais fonctionnelle la bibliothèque scolaire.

L’institution accompagnée était l’école Saint-François d’Assise située dans le village appelé Mme Bernard. Quel nom étrange…On nous a dit que c’était parce que la femme de Bernard s’y était installée.  Lorsque quelqu’un allait la visiter il disait : Je vais à Mme Bernard…  Ce qui a donné le nom à l’endroit. À vous de décider si vous croyez cette anecdote, mais je la trouve charmante!

Nous avons été chaleureusement accueillis par la directrice, sœur Marie-Géralde St-Cyr qui était bien heureuse de pouvoir offrir de nouvelles ressources à son équipe enseignante. Ces derniers ont bien participé aux nombreuses formations d’André qui savait capter leur attention avec son enthousiasme et son expérience pertinente.

LRG_DSC01456_edited

L’école est dotée d’agréables locaux. On y retrouve une classe par niveau, de la première à la neuvième année. Quatre locaux pour les groupes de niveau préscolaire occupent un bâtiment séparé. La bibliothèque, constituée d’un local pour les livres et d’une belle salle de lecture, est à part. On y retrouve environ 400 volumes pour les jeunes; des albums, des romans, des documentaires. Les professeurs peuvent également y trouver des ouvrages pédagogiques.

Les élèves sont souriants et studieux. Ils viennent parfois de loin. L’école accueille aussi quelques enfants de l’orphelinat adjacent, fondé par une québécoise, sœur Flora Blanchette, il y a plus de trente ans.

C’était mon premier mandat pour la Fondation PGL et j’ai adoré.  C’était agréable de partager des idées pédagogiques avec des collègues motivés. Cela nous a permis d’accompagner les titulaires dans la bonification de leur pratique de l’enseignement de la  lecture. Je suis également fière de la bibliothèque,  c’est un outil indispensable pour aider les enfants à apprendre.  Je me suis sentie utile et j’ai rencontré des gens extraordinaires qui avaient à cœur le bien des enfants. J’ai vécu une expérience très enrichissante et fait le plein de souvenirs.

Merci Adèle et André, merci PGL.