Conseiller-ère en renforcement organisationnel, établissements d’enseignement professionnel - Fondation Paul Gérin-Lajoie



Titre : Conseiller-ère en renforcement organisationnel, établissements d’enseignement professionnel  (1)
Lieu : Jacmel, Haïti
Durée : 4 mois (avril à juillet 2017)
Nom du partenaire haïtien : Conseil de concertation en formation technique et professionnelle du Sud-Est (CCFTP/DSE)
Contexte :

Le projet IDDA a démarré en novembre 2016 et a pour objectif ultime une prospérité économique accrue de la population haïtienne par le développement de programmes par compétences orientés vers l’emploi. Pour ce faire, le projet prévoit premièrement renforcer la gestion organisationnelle de trois établissements d’enseignement dans le domaine agropastoral. Deuxièmement, le projet IDDA améliorera la mise en œuvre de ces programmes en s’assurant que ceux-ci soient en adéquation avec les besoins du marché de l’emploi et en les renforçant pour qu’ils offrent des mécanismes fonctionnels et efficaces d’orientation et d’appui à l’insertion professionnelle des jeunes femmes et hommes, incluant un appui spécifique aux jeunes souhaitant devenir entrepreneurs. Troisièmement, le projet IDDA favorisera le développement de mécanismes de concertation entre le secteur privé et les établissements d’enseignement, ce qui facilitera l’accès aux stages et l’insertion professionnelle des diplômés.

Responsabilités générales :

Sous la responsabilité de la direction des programmes internationaux à la Fondation PGL et de la chef du projet IDDA en Haïti, le ou la Conseiller-ère en renforcement organisationnel aura pour mandat d’appuyer la mise en œuvre des plans de renforcement des établissements de formation professionnelle agricole dans lesquels intervient le projet.

Activités spécifiques :

·         Former l’expert en gestion organisationnelle sur le terrain à l’approche par accompagnement ;

·         Prendre connaissance des diagnostics organisationnels des établissements d’enseignement ciblés ;

·         Analyser les plans de renforcement des établissements développés suite aux diagnostics;

·         Établir un échéancier pour la mise en œuvre des mesures de renforcement ;

·         Définir les besoins matériels requis pour la mise en œuvre des mesures de renforcement ;

·         Participer aux ateliers de restitution et d’avancement avec le personnel administratif des établissements ;

·         Participer à la formation du personnel administratif selon les objectifs des plans de renforcement ;

·         Organiser des séances de mentorat ou autres activités de soutien avec le personnel administratif ;

·         Créer ou améliorer les outils (guides, manuels, etc.) de gestion et d’administration des établissements ;

·         Appuyer, au besoin, l’expert en activités génératrices de revenus dans le renforcement des mécanismes de financement des établissements ;

·         Élaborer des outils et contribuer au suivi-évaluation de la mise en œuvre des plans de renforcement

·         Renforcer l’expert en gestion organisationnelle du projet afin qu’il puisse poursuivre les activités de mentorat et autres activités entamées.

Résultats attendus :

·         Renforcement du personnel des établissements ;

·         Amélioration des outils de gestion et d’administration des établissements ;

·         Contribution au renforcement des mécanismes de financement des établissements ;

·         Contribution au suivi-évaluation de la mise en œuvre des plans de renforcement

·         Rapport final de fin de mandat (synthèse des activités réalisées et résultats atteints, recommandations pour la suite)

Profil de qualification :

·         Diplôme d’études universitaires dans le domaine de l’éducation, de la gestion/administration, ou autre domaine connexe ;

·         Expérience dans l’administration d’établissements scolaires ;

·         Connaissances de la formation technique et professionnelle, notamment dans le milieu agricole (atout)

·         Expérience de travail en Haïti ou dans un pays en voie de développement (atout)

·         Citoyen canadien ou résident permanent obligatoirement

 

Compétences requises :

·         Aptitudes en développement d’outils administratifs et de gestion

·         Bonne maîtrise du français parlé et écrit ;

·         Engagement à travailler en équipe en adoptant une attitude positive dans un esprit de collaboration ;

·         Bonne capacité d’analyse et de jugement ;

·         Faire preuve d’autonomie et d’initiative ;

·         Sensibilité aux questions liées au genre ;

·         Flexibilité et facilité d’adaptation dans un contexte difficile ;

·         Grand sens du leadership ;

·         Bonne capacité de communication et de relation interpersonnelle.

 

Informations complémentaires :

Allocation mensuelle en fonction du coût de la vie dans le pays d’affectation;

Billet d’avion, logement et assurances santé inclus ;

Formation pré départ offerte ;

Poste non-accompagné.

 

Les personnes recrutées seront invitées à participer à la collecte de fonds en faveur du projet.

 

Pour postuler :

Envoyez votre candidature à Josiane Yimbou, à l’adresse suivante : jyimbou@fondationpgl.ca et ce, avant le 20 mars 2017.