La Fondation Paul Gérin-Lajoie

Alors que son mandat de président de l’Agence canadienne de développement international (ACDI)[1] touchait à sa fin, M. Paul Gérin-Lajoie se vit confier en 1977 la responsabilité de présider une organisation non-gouvernementale dans un domaine cher à son coeur : l’éducation.

La Fondation Paul Gérin-Lajoie est un organisme à but non lucratif qui a pour mission de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations par une éducation de qualité en Afrique et en Haïti. La Fondation est également reconnue pour ses projets en autonomisation socio-économique, en santé et sécurité alimentaire, en développement durable et en égalité des genres. Au Canada, par le biais de La Dictée P.G.L., la Fondation contribue à l’ouverture internationale des élèves des écoles primaires et secondaires, ainsi que du public en général.

À l’heure actuelle, la Fondation concentre ses efforts dans 9 pays en développement: le Bénin, le Burkina Faso, la Guinée, le Mali, le Sénégal, Haïti, le Rwanda, le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) .

Dans ces pays d’intervention, la Fondation développe des programmes pour le renforcement des capacités des communautés dans les domaines suivants :

  • – Éducation de base
  • – Formation et insertion professionnelle
  • – Autonomisation et développement socio-économique
  • – Santé et sécurité alimentaire
  • – Éducation à la citoyenneté mondiale
  • – Développement durable et respect de l’environnement
  • – Égalité des genres et respect des droits humains

[1] Devenue Affaires mondiales Canada