Appui prénatal, périnatal, postnatal et nutritionnel (A3PN)

Le projet d’Appui prénatal, périnatal, postnatal et nutritionnel (A3PN) en Grand’Anse et au Sud d’Haïti a démarré ses activités le 1er avril 2016. Le projet, d’une durée de quatre ans, est mis en œuvre par la Fondation Paul Gérin-Lajoie en collaboration avec Catholic Relief Services (CRS), TRANSNUT, le département de nutrition de l’Université de Montréal et l’Unité de santé internationale (USI), également de l’Université de Montréal. Il vise à réduire la mortalité maternelle et infantile dans les communes de Moron, Anse d’Hainault, Les Irois, Grand Vincent, Carcasse et Corail dans le département de la Grand’Anse et de Camp-Perrin, Saint Jean du Sud, Leprêtre et Chantal dans le département de la Sud.

Le projet vise à appuyer directement 34 450 femmes, 10 169 hommes, 26 612 filles et 28 965 garçons. Pour y parvenir, A3PN appuie dix centres de santé en les aidant à améliorer l’offre de services de santé essentiels et leur taux d’utilisation par les bénéficiaires, en étroite collaboration avec le ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP) d’Haïti et avec les autorités sanitaires locales. Le projet veille à augmenter le taux de consommation d’aliments nutritifs et le taux de diffusion et d’utilisation des données démographiques par les bureaux d’enregistrement.

L’accès aux services de santé est un défi important en Haïti et c’est pourquoi 75 agent-e-s de santé communautaire polyvalent-e-s (ASCP) sont engagé-e-s et formé-e-s pour offrir des services directement auprès de la population, notamment dans des régions plus éloignées. Par ailleurs, une grande campagne d’Information, éducation et communication (IEC) est mise en place pendant toute la durée du projet afin de sensibiliser la population sur les bonnes pratiques en matière de santé, d’allaitement, de nutrition et d’hygiène. Plusieurs activités sont aussi organisées au niveau des communautés afin de les appuyer à adopter de bonnes pratiques durables, comme l’appui à la mise en place de jardins communautaires et de petits élevages et des mutuelles de solidarité (MUSO) visant à épargner pour financer l’accès aux soins médicaux.

Voici en chiffre ce qu’A3PN a réalisé à ce jour :

  • – 10 centres santé ;
  • – 161 clubs de mères ;
  • – 168 postes de rassemblement ;
  • – 82 MUSO ;
  • – 21 jardins de démonstration et 178 jardins familiaux ;
  • – 27 703 visites à domicile ;
  • – Recherche sur la diversité alimentaire, la nutrition, l’allaitement et l’hygiène en cours.

Bailleurs de fonds : Affaires mondiales Canada et la Fondation Paul Gérin-Lajoie.

Partenaires canadiens : TRANSNUT et l’Unité de santé internationale (USI) de l’Université de Montréal.

Partenaires locaux : Catholic relief services (CRS) et le ministère de la Santé publique et de la Population (MSPP).

Années: 2016 -2020.

Faire un don

168

Postes de rassemblement ouverts

27 703

Visites à domicile réalisées

161

Clubs de mères mis en place

11 642

Doses de vitamine A et 5 258 doses d’antiparasitaires distribuées