Bénin

Depuis 2002, la Fondation Paul Gérin-Lajoie est présente au Bénin. Nos actions se concentrent surtout dans les régions de Comé et de Grand-Popo, de Cotonou et de Porto-Novo. Les projets en place ont pour objectif de rendre les communautés plus autonomes. Pour ce faire, la Fondation agit principalement au niveau de l’alphabétisation, de la formation et de l’insertion professionnelle, et de l’autonomisation économique des femmes et des jeunes. La Fondation soutient également les producteurs locaux et productrices locales pour améliorer la sécurité alimentaire.

Projet d’insertion durable des diplômés du secteur agropastoral (IDDA)

Le Projet d’insertion durable des diplômés du secteur agropastoral (IDDA) a officiellement démarré en novembre 2016 et se poursuit jusqu’en juillet 2021. Il a pour objectif ultime une prospérité économique accrue des populations béninoises, haïtiennes et maliennes par les programmes de compétences pour l’emploi dans le domaine agropastoral.

En savoir plus Faire un don

2 900

Personnes finissantes formées en entrepreneuriat et gestion des entreprises agricoles

25 %

De femmes participantes à des programmes de compétences pour l’emploi

2 040

Jeunes insérés dans leur domaine d’étude à la fin de leur cursus

10

Plans de renforcement organisationnel mis en oeuvre dans les établissements ciblés

Projet d’appui à la résilience des entreprises agricoles (PAREA)

En cours depuis l’automne 2017, le Projet d’appui à la résilience des entreprises agricoles (PAREA) est une initiative de la Fondation Paul Gérin-Lajoie, de l’Université Laval et de l’hydrogéologue Diane Germain qui vient renforcer le projet IDDA par l’apport d’un effort spécifique en environnement et lutte contre les changements climatiques. Il a pour objectif ultime d’améliorer la résilience aux répercussions des changements climatiques de 375 entreprises agricoles de jeunes diplômés...

En savoir plus Faire un don

38

Entreprises agricoles transmettant les pratiques respectueuses de l’environnement aux stagiaires

630

Personnes finissantes (dont 26% de femmes) formées à l’adaptation aux changements climatiques

375

Jeunes démarrant une entreprise agricole résiliente aux changements climatiques à l’aide du BRF

8

Chercheurs et chercheuses béninois-e et québécois-es impliqué-e-s dans l’expérimentation du BRF

Projet d’Appui au parcours entrepreneurial des femmes de Porto-Novo (PAPEF)

Le PAPEF visait à améliorer les conditions de vie sociales et économiques des ménages de Porto Novo, grâce à un parcours intégré de l’alphabétisation à l’entrepreneuriat en permettant aux femmes des groupements sélectionnés d’améliorer leurs activités génératrices de revenus.

En savoir plus

296

Femmes alphabétisées, accompagnées, équipées, et formées

99 %

Des prêts de microcrédits remboursés et renouvelés

28

Groupements appuyés issus de différentes filières (artisanat, maraîchage, transformation alimentaire, etc.)

30 %

D’augmentation des revenus des groupements

Projet en Autonomisation des femmes rurales (AFR)

Le projet en Autonomisation des femmes rurales (AFR) est réalisé au Bénin, conjointement avec l’organisme partenaire APRETECTRA (Association des personnes rénovatrices de technologies traditionnelles). L’APRETECTRA a pour mission la promotion des savoirs, savoir-faire et savoir-être traditionnels porteurs de développement en utilisant l’approche participative pour l’autopromotion des communautés de base. Cette approche se matérialise par l’appui aux organisations professionnelles agricoles, la gestion durable des ressources naturelles et la vulgarisation des résultats...

En savoir plus

Projet d’appui à la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes de Porto-Novo (PAPEJ)

Le Projet d’appui à la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes de Porto-Novo (PAPEJ) est réalisé conjointement avec l’organisme partenaire RAIL (Réseau d’appui aux initiatives locales). Le RAIL détient une expertise dans le développement socio-économique de personnes marginalisées comme les femmes, les jeunes ainsi que les familles précaires. L’organisme fait de la lutte contre la pauvreté l’une de ses missions premières. Ce développement se manifeste de plusieurs manières, comme la promotion...

En savoir plus Faire un don

Projet d’appui à la sécurité alimentaire et à l’amélioration nutritionnelle (PASAAN) – Phase 2

Au Bénin, l’insécurité alimentaire est très préoccupante. Dans la région du Mono, le Programme alimentaire mondial (PAM) a déterminé que le pourcentage de ménages en situation d’insécurité alimentaire était de 28% en 2014, comparativement à la moyenne de 11% pour l’ensemble du Bénin. Les causes de ce problème étant multiples, nous croyons que la solution réside dans une approche intégrée, telle que proposée par le Projet d’appui à la sécurité alimentaire et à l’amélioration nutritionnelle (PASAAN).

En savoir plus

90 %

Des producteurs et productrices formé-e-s aux techniques optimales de production

309

Enfants suivis par les systèmes de suivi-surveillance

30

Nouveaux relais responsables de la sensibilisation aux bonnes pratiques nutritionnelles

102

Personnes appuyées pour l’amélioration de leur production de plantain, dont 21% de femmes

Programme pour la formation et l’intégration des jeunes à l’emploi (PFIJE)

Initié pour une durée de cinq ans, le Programme pour la formation et l’intégration des jeunes à l’emploi (PFIJE) a été mis en œuvre par l’ONG APRETECTRA au Bénin, par le consortium CAEB/ACEF au Mali et par la FODES-5 en Haïti, au profit des jeunes déscolarisés issus de milieux défavorisés. Le PFIJE se caractérise par un volet de formation professionnelle de jeunes entre 16 et 29 ans peu scolarisés et...

En savoir plus

1 168

Jeunes insérés professionnellement suite à la formation

30 %

De filles ou de femmes du projet formées à des métiers traditionnellement masculins

634

Jeunes ont obtenu un microcrédit pour la création d’une entreprise

986

Entreprises créées par les bénéficiaires à la fin de leurs formations