Favoriser l’autonomisation socioéconomique et la résilience des femmes de Porto-Novo (FAR)

D’une durée de 8 mois, l’initiative FAR améliorera l’autonomie socioéconomique et les conditions de vie de 150 femmes en situation de vulnérabilité et subissant directement les impacts de la pandémie de COVID-19 à Porto-Novo au Bénin. Fondé sur une approche féministe et holistique, le projet alliera les expertises et expériences antérieures et complémentaires de la Fondation Paul Gérin-Lajoie (Fondation) et du Réseau d’appui aux initiatives locales (RAIL), ce qui permettra de s’attaquer d’une manière plus efficace et efficiente aux inégalités de genre accentuées par la crise de la COVID-19 et d’accroître l’autonomie des femmes.

D’une part, le projet améliorera la productivité et la résilience des activités économiques des femmes œuvrant actuellement dans le secteur informel et se trouvant en situation de grande précarité face aux chocs commerciaux engendrés par la COVID-19.

D’autre part, le projet ciblera les femmes en tant qu’agentes de changement en favorisant leur leadership et leur participation active aux initiatives de prévention de la COVID-19 et dans les processus décisionnels relatifs aux impacts socioéconomiques de cette pandémie au sein de leur famille et communauté. Combinant diverses stratégies telles que les masculinités positives, le mentorat intergénérationnel, la diversification des activités basée sur les savoirs endogènes, la promotion et l’usage des langues locales et des technologies, le projet répondra aux besoins identifiés par les femmes elles-mêmes et leur permettra de constituer un levier majeur d’atténuation des impacts de la crise auprès de leurs familles et communautés.

Le projet s’aligne sur les priorités de développement du Bénin, notamment sur la pleine participation des femmes à la croissance économique de leurs communautés ainsi que le respect de leurs droits. Il répond aux enjeux de sept des objectifs de développement durable (ODD), soit 1- Pas de pauvreté, 2- Faim Zéro, 3- Bonne santé et bien-être, 4- Éducation de qualité, 5- Égalité entre les sexes, 8- Travail décent et croissance économique et 10- Inégalités réduites

Résultats visés :

  1. Accroitre la productivité et les pratiques d’affaires résilientes aux chocs commerciaux engendrés par la COVID-19 des femmes œuvrant dans le secteur informel et en situation de vulnérabilité à Porto-Novo.
  2. Accroitre le leadership et la participation accrues des femmes à la prévention de la COVID-19 et aux processus décisionnels relatifs aux impacts socio-économiques de cette pandémie.
  3. Favoriser l’éducation et la formation professionnelle des femmes ainsi que la scolarisation de leurs enfants.

Partenaires locaux :

Le Réseau d’Appui aux Initiatives Locales (RAIL-ONG), la mairie de Porto-Novo, la direction départementale de l’Agriculture à Porto-Novo (DDEAP), la direction de l’alimentation et de la nutrition appliquée (DANA) et le centre de promotion social (CPS) de Porto-Novo.

Bailleur de fonds : Organisation internationale de la Francophonie au travers de son fonds de solidarité « La Francophonie avec elle ».

Durée du projet : janvier 2021 – août 2021

Faire un don

150

femmes bénéficiaires de ce projet

70

femmes des groupements ont bénéficié d’un parcours de formation entrepreneuriale

6

ateliers de sensibilisation et de prévention sur la pandémie de la COVID-19  ont été réalisés au profit  des 15 groupements bénéficiaires du projet FAR

30

représentantes des groupements de femmes ont été outillées sur l’usage des technologies numériques