Pierre-Olivier Zappa sur le pouvoir des dictées pour comprendre le monde

La seconde édition de La Dictée P.G.L. de la Francophonie se profile déjà en Mars! Dans quelques semaines, cette compétition toute dédiée aux entreprises d’ici se traduira par l’épreuve du français sans faute! Une mobilisation en deux étapes, d’abord le mercredi 15 mars en ligne. Puis le mercredi 22 mars, en formule présentielle pour la première Grande finale de La Dictée P.G.L. de la Francophonie à HEC Montréal lors d’un cocktail dinatoire.

Pour mobiliser des centaines de personnes et d’entreprises, qui de mieux qu’un spécialiste des questions économiques, qui plus est épris de la langue française? C’est un honneur pour la Fondation Paul Gérin-Lajoie de compter sur l’engagement de Pierre-Olivier Zappa. Journaliste présentateur (économie, finance et enquête), chef d’antenne du TVA 22H, et à la barre de l’émission « À vos affaires » sur LCN et QUB, il exprime avec conviction son engouement et se tourne vers le monde des affaires pour oser le défi :

« Je suis honoré de participer à cette initiative importante qui vise à promouvoir la langue française. La Dictée P.G.L. de la Francophonie est une occasion unique de sensibiliser les acteurs économiques à l’importance de la langue française et de les inciter à la pratiquer. La défense de la langue m’interpelle car elle est au cœur de notre spécificité. Elle est un atout économique et culturel pour les entreprises du Québec. Elle nous permet de nous différencier sur les marchés, d’attirer des talents locaux et internationaux et de nous connecter avec les consommateurs de la communauté francophone. 

Quelle meilleure façon de promouvoir le français en entreprise que par le biais d’une dictée ! Depuis ma première année d’école, j’ai eu des professeurs qui ont toujours cru au pouvoir des dictées pour aider à comprendre le monde, structurer notre pensée et maîtriser la langue. Elles favorisent l’écoute, la concentration et la mémoire à long terme.

Une dictée a aussi le pouvoir d’améliorer le quotidien de nos jeunes !
En participant à La Dictée P.G.L. de la Francophonie, vous faites un geste concret pour contribuer à la promotion de la langue et pour soutenir les écoles défavorisées. C’est un geste simple qui peut avoir un impact important dans la vie de nos jeunes. N’hésitez pas à vous inscrire ! »

Pierre-Olivier Zappa

Ce défi lancé à une centaine d’entreprises est l’occasion de témoigner de la richesse et du rayonnement de notre langue. Les participantes et participants peuvent également contribuer avec un don. La moitié du montant amassé permettra d’appuyer financièrement des écoles défavorisées d’ici et l’autre moitié servira au développement des outils pédagogiques et aux activités de La Dictée P.G.L. dans nos écoles.

Ce grand rendez-vous s’inscrit dans la Francofête de l’OQLF, une occasion de célébrer ensemble la Journée québécoise de la francophonie canadienne.

L’édition 2023 de La Dictée P.G.L. de la Francophonie est soutenue par nos précieux partenaires : l’Office québécois de la langue française, le Centre de la Francophonie des Amériques, le Conseil du patronat du Québec,
HEC
Montréal et Québecor.

Répondez à l’appel du porte-parole de La Dictée P.G.L. de la Francophonie et inscrivez votre entreprise dès maintenant en cliquant ici !

Pour en savoir plus sur cette mobilisation!

Assemblée générale annuelle (AGA) le mercredi 25 janvier 2023 📌

L’assemblée générale annuelle (AGA) de la Fondation Paul Gérin-Lajoie se tiendra le mercredi 25 janvier 2023 de 11h00 à 13h00. Cette assemblée couvrira les activités de la Fondation pour l’année 2021-2022.

Cette année, une formule hybride virtuelle / présentielle sera en place afin de faciliter la participation d’un plus grand nombre de personnes. Vous pourrez donc assister en ligne ou vous rendre en personne à l’assemblée générale annuelle qui se tiendra à l’ENAP au 4750, avenue Henri-Julien, salle 4045
(Métro Mont-Royal)

En seconde partie de l’assemblée, une séance de discussion réunira les responsables de projets et partenaires terrains sur les approches innovantes de la Fondation en matière d’éducation au Mali, Rwanda, en République démocratique du Congo, et au Burundi, notamment d’éducation des filles en situation d’urgence.

Nous serions enchantés de vous compter parmi les participant.e.s à cette assemblée en confirmant votre présence à l’adresse sgravel@fondationpgl.ca avant le 16 janvier 2023.

Veuillez s’il vous plaît préciser si vous vous joignez à l’assemblée en mode virtuel ou si vous serez présent en personne à l’ENAP. Vous recevrez ainsi dans les jours qui précèdent l’assemblée la documentation pertinente, ainsi que le lien pour vous joindre à la vidéoconférence.

François Gérin-Lajoie
Président du conseil d’administration

Faites un don en faveur de l’éducation ! ✨

C’est grâce au généreux soutien de donatrices et donateurs comme vous que la Fondation Paul Gérin-Lajoie encourage des jeunes à travers le monde à devenir des actrices et acteurs de changement. 

Vos dons et votre engagement sont essentiels à la réussite de notre mission et à la lutte pour l’accès de toutes et tous à une éducation de qualité.  

Dans la dernière année, vos dons ont permis de redonner aux filles et aux adolescentes vivant dans les camps de réfugié.e.s de Kinama (Burundi), de Lusenda (République démocratique du Congo) et de Mahama (Rwanda) le choix de leur propre éducation.

Grâce à votre soutien, Justine a réintégré l’école dans un cadre sécuritaire, inclusif et égalitaire. Contribuez à donner à des centaines de filles à travers le monde les moyens de rêver d’un avenir plus juste.

Grand concours RAPPORTE TON MESSAGE

 

 

 

 

Webster, rappeur passionné d’écriture et d’histoire, et l’équipe de
La Dictée P.G.L. vous invitent au Grand concours d’écriture d’un texte de chanson!

Un concours d’écriture ludique, créatif et stimulant pour les élèves de 5e et 6e année du primaire et les élèves du 1er cycle du secondaire (7e et 8e année) des écoles participantes à la 32e édition de La Dictée P.G.L.!

Avec son slogan Cultivons un monde juste et égalitaire, l’édition 2022-2023 amène les jeunes à comprendre pourquoi et comment agir pour rendre l’éducation de qualité égalitaire, équitable et inclusive.

Le concours offre aux jeunes l’opportunité de s’amuser avec la langue française, de mettre en valeur leur créativité, mais aussi de mettre de l’avant leur engagement pour un monde juste et égalitaire. Il leur donne l’occasion de s’exprimer en rédigeant un texte à travers l’angle d’écriture d’un texte de chanson de rap. Par l’utilisation créative du français, ils pourront formuler leur propre message pour sensibiliser leur entourage aux concepts d’égalité, d’équité et d’inclusion qu’ils auront découvert et abordé dans les activités du magazine.

L’artiste hip-hop, musicien et écrivain Webster, ambassadeur de l’édition, guidera les jeunes à travers les techniques et procédés littéraires propres à ce style d’écriture : l’agencement habile des mots, des sons et de leurs idées pour un rendu proche d’un poème. Webster a animé de nombreux ateliers d’écriture dans les écoles au Canada, du primaire au cégep. Il a l’habitude d’adapter son discours et sa pédagogie en fonction du niveau des jeunes à qui il s’adresse. Des outils de rédaction à destination des élèves, mais aussi des enseignantes et enseignants seront développés pour aider les jeunes à construire leur texte, suivre la méthode de Webster et respecter la grille d’évaluation.

Des prix à gagner!

Le texte sélectionné sera mis en chanson et en musique par Webster et diffusé dans toutes les écoles du pays! D’autres prix de participation sont à gagner pour les élèves et les enseignants et enseignantes qui font participer leur classe.

Vos élèves écriront peut-être le nouveau succès musical chanté dans toutes les écoles d’ici et d’ailleurs!

Plus de détails seront envoyés prochainement aux écoles inscrites à la 32e édition de La Dictée P.G.L.

🎙️ On parle de la Fondation Paul Gérin-Lajoie !

La journaliste indépendante Miriane Demers-Lemay raconte les parcours de Clémence Dossougouin et Yvette Akakpo, deux entrepreneures béninoises qui font face à la crise de l’insécurité alimentaire, pour le magazine La Gazette des Femmes.

Ce reportage a été réalisé grâce à une bourse de journalisme indépendant de la Fondation Paul Gérin-Lajoie dans le cadre du projet « Initiative pour la co-construction d’un savoir commun Sud-Sud et Sud-Nord sur l’entrepreneuriat féminin » (ISEF), réalisé grâce au soutien du ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec.

Découvrez le reportage ici ! 

La Dictée P.G.L. collabore avec l’artiste hip-hop Webster

Pour cette nouvelle édition sous le slogan Cultivons un monde juste et égalitaire!, La Dictée P.G.L. est fière d’annoncer sa collaboration avec Aly Ndiaye alias Webster.

Webster est un artiste hip-hop et un passionné d’histoire. Depuis 2009, il parcourt le monde afin de présenter des ateliers d’écriture où il apprend l’utilisation créative du français à travers le rap. Il a aussi donné des concerts, des conférences et des ateliers d’écriture dans plusieurs pays d’Afrique, d’Asie, d’Europe et d’Amérique du Sud. Pour en savoir plus, visiter son site Web.

Il invite les enseignantes et les enseignants ainsi que tous les jeunes à participer à ses côté à la 32e édition :

La Fondation renforce son action en Côte d’Ivoire 🌍 !

La Fondation Paul Gérin-Lajoie travaille depuis 2021 avec la Côte d’Ivoire, grâce à l’appui d’éminents partenaires. Au cours de l’année scolaire 2021-2022, les actions posées par le gouvernement de la République de Côte d’Ivoire et la Fondation Didier Drogba a permis a plus de 6 000 jeunes élèves ivoirien.ne.s de participer à La Dictée P.G.L.

Depuis 2022, la Fondation s’engage également dans ce pays en faveur du développement économique dans les communautés rurales cacaoyères. Afin de contribuer à la pleine participation des femmes de Côte d’Ivoire à la croissance de leurs communautés, la Fondation Paul Gérin-Lajoie et SOCODEVI mettront en œuvre l’Initative femmes et communautés cacaoyères (IFCC).

Grâce à une approche alliant les expertises des deux partenaires, le développement socioéconomique grâce à l’éducation (Fondation Paul Gérin-Lajoie) et la formule coopérative (SOCODEVI), le projet IFCC vise à améliorer les conditions de vie et à favoriser la résilience des communautés face aux changements climatiques et aux chocs économiques.

En apprendre plus sur le projet IFCC

La Fondation participe à la campagne « Lecture, priorité nationale »

La Fondation Paul Gérin-Lajoie est fière de se joindre à la campagne « Lecture, priorité nationale », menée à l’initiative des organisations suivantes :

Découvrez la contribution du directeur général de la Fondation Paul Gérin-Lajoie, Olivier Bertin-Mahieux :

« La lecture est un passeport pour la citoyenneté mondiale. Elle nous permet de voyager aux quatre coins du monde pour découvrir d’autres réalités et rêver de solidarité et de progrès.


En français, elle crée des ponts entre Québec et Kinshasa, entre Port-au-Prince et Nouméa, et rapproche nos destins. La lecture représente un outil de choix pour la prise de conscience individuelle et collective tant elle nous rappelle nos responsabilités communes et nous mobilise autour d’enjeux mondiaux.

L’éducation pour toutes et tous, le développement durable, le respect de l’environnement, l’égalité des genres et la défense des droits de la personne – les priorités de la Fondation Paul Gérin-Lajoie requièrent la connaissance de l’autre et la reconnaissance de l’interdépendance de nos sociétés. Laissons la lecture nous accompagner. »

En apprendre plus sur la campagne « Lecture, priorité nationale

Le projet « Appui à la lutte contre le double fardeau nutritionnel et la COVID-19 » (NUT) au Bénin : 3 ans de défis et de succès

Après trois ans de défis liés à la pandémie et de nombreux succès auprès des communautés de Comé et de Grand-Popo, au Bénin, le projet NUT a finalisé ses activités en août 2022.

Les aléas de la pandémie ont mis en lumière toute la capacité d’adaptation de l’Association des personnes rénovatrices des technologies traditionnelles (APRETECTRA), une organisation béninoise fondée en 1982. Avec le soutien de la Fondation Paul Gérin-Lajoie et du ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec, le projet NUT s’est transformé pour mener à bien l’ensemble des activités prévues et accompagner les communautés au plus près.

Conçu dans l’optique des projets Québec sans frontières, le projet NUT prévoyait initialement l’accueil de stagiaires, en provenance du Québec, au sein de l’APRETECTRA. En mars 2020, quelques mois avant le lancement, la pandémie liée à la COVID-19 a imposé une réorganisation complète du projet. Avec l’appui de la Fondation Paul Gérin-Lajoie, l’APRETECTRA a ainsi redoublé d’efforts pour adapter ses activités en lien avec la santé et la nutrition et pour s’inscrire dans la lutte contre la COVID-19.

À l’issue des trois ans du projet, toutes les activités ont pu être organisées et tous les objectifs ont été atteints. Au total, 210 familles ont été outillées et formées au jardinage et à la nutrition, dans la perspective d’une amélioration de leur santé et d’une meilleure autonomie économique. De plus, le projet a distribué près de 11 000 masques réutilisables, du gel hydroalcoolique et près d’une cinquantaine de dispositifs de lavage de mains. Par ailleurs, près de 40 écoles ont bénéficié de séances de sensibilisation à la prévention face à la COVID-19. Enfin, des centres de santé communautaires ont reçu un appui sous forme de don de matériel médical pour favoriser la détection de maladies chroniques.

« Le projet NUT a été conçu pour répondre directement aux besoins des communautés. C’est grâce à un ensemble d’activités concrètes et complémentaires, organisées par l’APRETECTRA, que le projet a atteint ses ambitieux objectifs », indique Marina Pech, chargée de projet à la Fondation Paul Gérin-Lajoie.

Le succès du projet NUT repose également sur les plus de soixante personnes-ressources au sein des villages (dites « relais communautaires »), formées pour mener des séances de sensibilisation au plus près des populations. La directrice exécutive de l’APRETECTRA, Reine Bossa, affirme : « Les relais communautaires sont les artisans du projet sur le terrain, ce sont les personnes-ressources, les influenceuses et influenceurs dynamiques. Elles et ils représentent l’APRETRECTRA auprès des communautés et maintiennent les liens sur le long-terme tant avec elles qu’avec nos équipes. »

« Nos relais communautaires sont fiers d’être impliqués dans la mise en œuvre du projet NUT, presqu’autant que nous ! Je suis fière quand nous allons dans les communautés et que les familles nous sont reconnaissantes pour les activités menées. C’est bien souvent le cas parce que le projet a été conçu pour répondre à leurs besoins, tant en matière de nutrition que de santé », ajoute-t-elle.

Hindé Adjiwanou, responsable du projet NUT au sein de l’APRETECTRA, confirme : « Le projet NUT, c’est tout d’abord un projet qui a un grand impact sur la santé de la population. Quand on y travaille, on est fier de voir ses effets positifs. Je suis fier dans ma peau, j’apporte un plus à une communauté. »

Il met l’emphase sur la pérennisation des retombées concrètes du projet et la démultiplication de leurs effets sur les communautés bénéficiaires : « Je suis un régulier sur le terrain. Cette année, en retournant dans les premiers villages qui ont reçu de l’accompagnement, j’ai constaté que les jardins familiaux sont encore là. Au moins 75% de familles continuent à les entretenir. Encore plus encourageant, d’autres familles ont également développé leur propre jardin potager, sur la base de l’expérience des familles accompagnées. Les connaissances et les outils sont mutualisés entre les familles. »

Le projet NUT a été mis en œuvre par l’organisation non-gouvernementale béninoise l’Association des personnes rénovatrices des technologies traditionnelles (APRETECTRA), en partenariat avec la Fondation Paul Gérin-Lajoie et avec le soutien du ministère des Relations internationales et de la Francophonie. L’APRETECTRA est un partenaire de la Fondation Paul Gérin-Lajoie depuis 2003.